Michel Ferchaud

Mise en scène pour la compagnie l'Artifice

Jeanne et la chambre à airs / novembre 2017

sous l'armure / février 2016

Le monde sous les flaques / novembre 2014

Peter Pan / 2013
Miche et Drate, Paroles blanches / 2011
Le cabinet de curiosités / 2010
Pour rire, pour passer le temps / 2010
Nam-Bok, le hableur / 2009
Cendrillon / 2008
Un malheur de Sophie / 2008 
L’ogrelet  / 2006 
Aucassin et Nicolette  / 2006  
Lettres d’amour de 0 à 10 / 2004 
Yvonne princesse de Bourgogne / 2004 
Le grand ramassage des peurs / 2001 à 2005
Le pire du Troupeau / 2001 
Nos contes d’Hoffmann / 1999 à 2001
Crasse tignasse / 1998
L’homme est bon, le mouton est excellent / 1997 
Revenants, mémoire vive contre l’exclusion / 1995 , 1996 
Clés en  main / 1994
Quetigny, 10 000 écrivains, une ville à histoires / 1993 
Les aventures d’Edgar et Noémie / 1993
Histoires d’animaux / 1993
Léonce et Lena / 1992 
Le voleur de sons / 1991 
Nam-Bok le hableur / 1990

 

CHRISTIAN DUCHANGE, metteur en scène et directeur artistique de la compagnie L’Artifice et de La Minoterie, lieu de création jeune public et d'éducation artistique

Christian Duchange commence très tôt la mise en scène en naissant un 1er avril, mais attend 33 ans pour devenir professionnel.

Tout d'abord enseignant puis conseiller pédagogique, Christian Duchange s’initie dans le même temps au jeu dramatique au sein des CEMEA, organisme qui, entre autres, propose des séjours  internationaux de jeunes durant le festival d'Avignon où il dirigera plusieurs sessions.
Il joue et il anime, à la MJC de Quetigny une troupe d'enfants et d'adolescents pour lesquels il met en scène plusieurs spectacles. Il cultivera, parallèlement, en tant qu'amateur, son goût du théâtre en suivant une formation sous la direction de passeurs professionnels, Solange Oswald et Michel Azama, au sein du Centre Dramatique National de Dijon. Il y cristallisera son désir de théâtre né de toutes ses approches amateurs.
Séduits par son travail avec les jeunes de Quetigny, Solange Oswald lui propose alors d’assurer l’encadrement d’un atelier 17 à 25 ans au sein du CDN à partir de 1986. A l’issue de trois autres saisons de travail pour le Centre Dramatique, Christian Duchange saute le pas et quitte définitivement l’Éducation nationale pour créer sa propre compagnie, « L’Artifice » en 1990.
Arrivent de premières tournées dans les réseaux de la Ligue de l'Enseignement dont CÔTÉ COUR en Franche Comté avec en particulier "Histoires d'animaux". En 1998, la création de "Crasse Tignasse" marque une nouvelle étape: celle de la reconnaissance de l'institution et d’un large public. Le spectacle plaît, émeut, touche.
Une autre forme de reconnaissance et de consécration arrivera en 2005, où L’Artifice reçoit le premier Molière décerné à un spectacle jeune public avec « Lettres d’amour de 0 à 10 » d’après le roman de Susie Morgenstern. Puis en 2006 avec « l’Ogrelet » de Suzanne Lebeau qui est nominé aux Molière et aux Masques Québéquois dans la catégorie du meilleur spectacle étranger.
Depuis, Christian Duchange et sa compagnie poursuivent leur traversée des territoires d’enfance avec des spectacles de théâtre mais aussi des opéras, des petites formes 50/50 qui se jouent en dehors des théâtres ou encore des opérations d'écriture avec différentes populations d'enfants et d'adultes comme en 2001 le GRDP; "Grand Ramassage Des Peurs".
En écho à sa démarche de création et de diffusion, il mène un important travail de transmission auprès de jeunes artistes et de sensibilisation auprès des publics jeunes. C'est ainsi qu'après avoir mis en place en Bourgogne, à deux reprises, en 2011 et 2012, un dispositif  de formation/transmission d'un art dédié aux publics jeunes nommé "terrain de jeu", il crée en janvier 2014, à l'initiative de la Ville de Dijon et avec le soutien de l'État, DRAC et Rectorat, et de la Région Bourgogne, La MINOTERIE; un lieu de résidences de création jeune public et d'éducation artistique dont il assure la direction en parallèle à son parcours de metteur en scène.

Biographie en téléchargement ici

RÉFLEXIONS EN RÉSEAU  

Association Scène d’enfance et d’ailleurs / Vice-Président

A.N.R.A.T (Association Nationale Recherche Théâtre Éducation) / Membre adhérent

ACT 5 – La Scène / Formateur

Comité de lecture Labo07-SACD / Membre

Directeur de La Minoterie, création jeune public et éducation artistique

Créée à l’initiative de la Ville de Dijon, la Minoterie abrite un pôle de création jeune public et d’éducation artistique animé par la compagnie L’Artifice. Le projet : faire se rencontrer des artistes et compagnies au travail, des publics, petits et grands, et des professionnels de l’enfance, la jeunesse, l’éducation et la culture. La Minoterie est donc tout à la fois un lieu d’accueil et  d’accompagnement à l’année pour les artistes, un lieu pensé pour les professionnels préoccupés par l’éducation artistique et un lieu ouvert aux publics le temps de la découverte d’un spectacle, d’une petite forme, d’une lecture, d’un atelier, d’une exposition et bien d’autres inventions encore.

Inscription à la newsletter
Haut